Il faut veiller à coucher légèrement le défunt sur son coté droit lors de la mise en bière afin que son visage soit en direction de la Kaaba (généralement sud- est en France) lorsqu’il est dans sa sépulture.

Il faut d’emblée distinguer interdictions et recommandations. Le Prophète a une première fois interdit aux femmes de se rendre au cimetière puis l’a autorisé.

« Je vous avais déconseillé de visiter les tombes, visitez-les désormais, car elles vous rappelleront l’Au-delà. »

Cependant dans les traditions il est demandé aux femmes de rester en retrait de quelques mètres lors de la mise en sépulture du défunt par les hommes et de se recueillir une fois le cercueil recouvert. Il n’appartient qu’à la famille de décider du respect de ce protocole.
 

 

De la toilette en passant par la prière, du porté jusqu’aux pelletées de terre, chacun a son mérite individuel en y participant activement.

La perte d’un proche doit donner le résultat de changement positif dans notre vie et d’une évolution spirituelle manifeste.

« Une fois que le fils d’Adam est mort, ses œuvres sont interrompues sauf trois : l’aumône dans les choses durables, une science bénéfique propagée, ou un enfant pieux qui fait des invocations en sa faveur »

Nous espérons ainsi vous avoir apporté un éclairage concernant le Rite Musulman. Il appartient à chacun d’aller chercher la connaissance sur ce sujet

"Ô Seigneur ! Il est Ton esclave, fils de Ton esclave, il a besoin de Ta miséricorde et Tu n'as nul besoin de son châtiment. S'il était bienfaiteur, augmente lui le nombre de ses bonnes actions et s'il était pêcheur alors pardonne-lui"